Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Bergman: Les communiants

15 Mars 2010 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Cinéma

J'ai vu hier soir ce beau film de Bergman en DVD.

Le personnage du pasteur est des plus intéressants: veuf et rempli de doutes sur sa foi, il officie dans des églises presque vides, ne sait, ou ne veut? détourner un de ses paroissiens du suicide, et repousse l'amour sincère que lui porte l'institutrice du village. Le film se termine sur un grand vide: on est en droit de se demander ce qu'il y a après, comme on est en droit de se demander ce qu'il y a après la vie, et ce qui occupe l'esprit de Bergman. Vivre sans la religion? Mais celle-ci ne cesse cependant d'exister...

Sur la forme, on peut remarquer la différence entre les intérieurs contrastés à la lumière très travaillée, et les extérieurs baignés de neige et sans soleil, tristes et plats. Comme si l'essentiel se passait à l'intérieur... de nous?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article