Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

L'air n'est jamais chaud en Suède

28 Juillet 2017 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Climat

Il y a une quinzaine de jours, un ami rencontré lors de mon récent voyage me faisait remarquer que "l'air n'est jamais chaud en Suède". Cela confirmait bien ce que j'avais ressenti depuis mon arrivée et lors de mes autres séjours : il peut faire chaud au soleil, on peut même bronzer, mais dès que l'on passe à l'ombre on ressent une impression de fraîcheur, surtout s'il y a un peu de vent. De retour chez moi, je trouve deux explications principales à ce phénomène, comparable à celui que l'on ressent chez nous en montagne (mais pour des raisons différentes).

1. L'air chaud peut venir d'ailleurs : c'est le cas chez nous lorsque des masses d'air chaudes nous viennent en France depuis l'Afrique du Nord, comme ce fut le cas récemment. On peut alors atteindre des températures avoisinant les 35°C ou les dépassant. Même à l'ombre, cet air demeure chaud. Ceci ne se produit pas ou très peu en Suède, beaucoup plus éloignée des régions tropicales d'où nous vient cet air chaud.

2. L'air peut se réchauffer sur place sous l'action du soleil. Mais pour cela il faut que le soleil réchauffe d'abord le sol (en fait il réchauffe très peu l'air directement), entre autres des surfaces sèches et plutôt foncées comme par exemple des rochers, des champs fauchés et bruns, des surfaces asphaltées et bétonnées, c'est-à-dire toutes les surfaces au dessus desquelles un parapentiste peut espérer trouver des thermiques qui le font grimper de quelques centaines de mètres. Or la Suède est couverte à 70 % de forêts, et aussi de prés bien verts et de lacs, qui ne produisent pas cet effet, d'autant plus que le soleil étant moins haut dans le ciel et plus oblique ses rayons couvrent une plus grande surface et son énergie est donc moindre.

Voilà pourquoi le "fond de l'air" n'est jamais très chaud en Suède, même si dans l'ensemble les températures en été y sont agréables. Ceci est à modérer bien sûr en fonction de la région, le pays s'étirant beaucoup en longueur du nord au sud. Expérience personnelle d'il y a une semaine : sur le quai de Ulvön, île de la Haute-Côte, je n'ai pas pu tenir longtemps face au soleil sur le ponton en attendant le départ du bateau, la chaleur était presque trop forte ; dès que je me suis mis à l'ombre sous un abri j'ai eu presque envie de mettre un léger vêtement sur moi.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article