Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Stockholm 3 : Drottningholm

20 Décembre 2010 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Stockholm

     Lors de mon dernier séjour en Suède, j'ai passé un dimanche au château de Drottninghom. Il est situé à l'ouest de Stockholm et on peut l'atteindre facilement par la route, ce que j'avais fait en 1977, ou en bateau, solution plus pittoresque que j'ai choisie cette fois ci.

01-Drottningholm--1-.jpg      Situé sur l'île de Lovön dans le lac Mälaren, le château a été construit au 17ème siècle selon les plans de Nicodemus Tessin l'Ancien et terminé par son fils, dans le style classique franco-hollandais. Il figure sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco. La famille royale y habite officiellement depuis 1981, le Palais Royal de Stockholm n'étant plus la résidence du Roi mais servant pour les grands événements et les réceptions officielles.

01-Drottningholm--6-.jpg

 

  Lorsque que l'on arrive en bateau, on découvre la façade extérieure du château, donnant sur l'est. Il se visite à partir de l'aile nord, que l'on voit ici sur la droite.

L'aile sud, que l'on voit sur la gauche, ne se visite évidemment pas, puisque la Famille Royale y habite. De même, une partie du parc est interdite aux piétons.

Lors de ma précédente visite, en 1977, on pouvait y accéder et je me souviens avoir fait une photo en haut des escaliers... photo maintenant impossible !

 

 

 

01 Drottningholm (9)

 

 

 

      La Garde Royale n'est pas là pour parader : elle est effectivement chargée de veiller sur la sécurité du Roi et de sa famille. Ses membres sont recrutés parmi les divers corps de la Défense Nationale, et les conditions d'admission sont assez rigoureuses. Rien à voir avec la garde "folklorique" que j'ai vue à Oslo devant le château où le Roi de Norvège n'habite pas!

 

 

 

 

 

 

01-Drottningholm--10-.jpg          Vue depuis les jardins de la très belle façade intérieure, donnant sur l'ouest. Toute cette partie est accessible au public, et davantage encore, comme on va le voir. Les jardins ont été aménagés à différentes époques, ce qui fait qu'ils représentent plusieurs styles. Ici, jardins classiques à la française. Un peu plus loin, jardins baroques, puis jardins à l'anglaise.

01-Drottningholm--15-.jpg

 

 

      Le soleil fait son apparition et on distingue mieux les différents volumes du parc. A ce niveau, l'eau est omni-présente, non seulement comme ici sous forme de jets, mais aussi sous forme de ruisellements le long de murs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Un peu plus loin vivent des centaines [EDIT] de bernaches nonnettes (branta leucopsis), à propos desquelles je me posais des questions. Nous sommes fin septembre : vont-elles migrer ? Et sinon, qui les nourrit ? Réponse : non, elles ne vont pas migrer, car on les nourrit sur place !

 

01 Drottningholm (23)

 

  Faciles à idendifier lorsque l'on connait leur nom suédois : vitkindadegäss (pluriel) : oies à joues blanches. L'oie du Canada à laquelle j'avais pensé d'abord, a les joues noires, et d'ailleurs aussi des parties brunes (les ailes) que n'ont pas les nonnettes.

Merci à Kjell et à Ake !

 

 

 

 

 

 

 

01-Drottningholm--19-.jpg01-Drottningholm--21-.jpg

 

 

     Au fond du parc, à gauche, au bout d'une allée, on trouve le Pavillon Chinois, Kina Slott, qui date du 18ème siècle. Il est de style rococo français et abrite une collection d'objets divers en provenance d'Asie. Il a été assez récemment sous les feux de l'actualité, car des cambrioleurs s'y sont introduits et ont dérobé plusieurs oeuvres d'art, répertoriées et tout à fait invendables !

 

La visite de ce site est à conseiller car, outre qu'il abrite des merveilles architecturales et artistiques (je n'ai pas parlé du théâtre !), il offre une excursion facile au visiteur de Stockholm et permet de s'échapper quelques instants du tumulte de la grande ville. Pour les détails pratiques des visites, on peut se reporter utilement au guide Gallimard, dont je fais par ailleurs la critique sur ce même blog, rubrique Livres.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Åke Mälhammar 21/12/2010 08:09


JacquesG bonjour

Je suis un suédois qui vive à Marseille et je suive votre bolg. Il est intéressent et je n’avais aucune idée que le suédois soit tant compliqué.

Pourtant, dans l’article Drottningholm il y a un petit faut. Les oiseaux, les d'oies du Canada ne le sont pas vraiment. C’est l’espèce Bernache nonnette, vitkindad gås.
http://www.oiseaux.net/oiseaux/bernache.nonnette.html
facilement confondu avec Bernache du Canada, Canadagås.
http://www.oiseaux.net/oiseaux/bernache.du.canada.html

La dernière est une dérive de quelques spécimens d’un parc zoologique en Allemagne qui se sont échappés dans les années 30. Elle est maintenant assez répandue.

Bernache nonnette est une espèce autochtone d’Europe qui niche dans le grand nord, dont quelques exemplaires en Scandinavie. Il est identifiable par le blanc qui complètement couvre l'œil. Les
exemplaires autour de Stockholm sont semi sauvages, d’origine de Skansen. Ils ne migrent pas car on les donne à mangé en hiver.

Amicalement
Ake Malhammar


JacquesG 21/12/2010 08:23



Merci pour ce très intéressant commentaire !


Je vais rectifier. En fait, je n'étais pas sûr du tout...


Non, le suédois n'est pas si difficile, mais il y a quelques particularités.


Je connais bien Marseille, où habite mon neveu et où j'ai plongé de nombreuses fois.