Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Deux FDC de timbres sur la nature

16 Mai 2017 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Nature, #FDC

En mai et novembre 1970 ont paru deux séries de timbres de Poststyrelsen (Administration des Postes) qui sont axés sur le milieu naturel. Je vous les présente ici avec quelques explications. Je rappelle que ces explications se fondent toujours sur l'encart, rédigé en 4 langues, contenu dans l'enveloppe.

Deux FDC de timbres sur la nature

Deux timbres émis à l'occasion de L'année européenne de conservation de la nature, en suédois Europeiska Naturvårdsåret 1970. L'image est une reproduction d'une lithographie de Hugo Zuhr montrant une vue du cours supérieur du fleuve Ljungan. Elle n'est pas choisie au hasard : ce fleuve traverse une région montagneuse bien conservée du centre-ouest de la Suède, avant de se jeter dans la Mer Baltique, il est équipé de nombreuses installations hydroélectriques.

Deux FDC de timbres sur la nature

En novembre 1970, les postes suédoises ont émis, avant la période de Noël, des timbres fort décoratifs représentant 5 espèces de petits oiseaux qui passent l'hiver en Suède (övervintrande småfåglar) : ils sont censés nous apporter joie et bonheur par leurs chants et leurs couleurs qui contrastent avec la rigueur de l'hiver suédois. Ces 5 oiseaux sont :

-- Koltrasten = le merle. "Sa flûte grave est la voix la plus forte du printemps suédois".

-- Talgoxen = la grande charbonnière. "Peu farouche, elle vient taper sur nos carreaux pour obtenir de la nourriture et sa simple chanson nous regonfle d'espoir au coeur de février".

-- Blåmesen = la mésange (bleue) qui "en hiver, brille comme une fleur devant nos fenêtres".

-- Domherren = le bouvreuil. "Sa gorge rouge contraste avec la neige près de nos maisons et son doux sifflement nous encourage en cette période d'obscurité".

-- Grönfinken = le verdier. "Sa belle robe nous rappelle, au coeur de l'hiver, les prés verts de l'été".

Ces oiseaux ne sont pas cités dans l'ordre de l'enveloppe mais en agrandissant l'image vous pourrez lire sans peine leur nom suédois. Ils n'ont d'ailleurs rien de scandinave, on voit exactement les mêmes chez nous, en Bourgogne par exemple.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article