Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Singoalla, de Viktor Rydberg

19 Septembre 2016 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Livres, #Littérature, #Web-Tech

Singoalla, de Viktor Rydberg

Je viens de terminer la lecture de Singoalla, roman de Viktor Rydberg. Je l'ai téléchargé en format e-pub et lu sur mon smartphone. Voici un lien pour le télécharger, mais il y en a d'autres qui marchent aussi : Singoalla.

J'avais déjà lu du même auteur De vandrande djäknarne, récit joyeux et plutôt optimiste qui ne pose pas de grand problème métaphysique. Singoalla est dans un tout autre registre.

Singoalla fut publié une première fois avec le sous-titre "Romantisk sagodikt" et a connu une fin alternative, comme on le dit aujourd'hui pour les films. Le récit s'inscrit dans la tradition romantique (le romantisme s'est toujours tourné vers le Moyen-âge, alors que le classicisme se réfère constamment à l'Antiquité), avec des amours contrariées, un destin tragique et une présence permanente de la nature, que Rydberg évoque d'ailleurs très bien, c'est là l'un des points forts du roman. Je vous laisse en chercher le synopsis.

Lutte du bien contre le mal, du christianisme contre le paganisme ou les religions d'Orient, le propos n'est pas toujours très clair et date effectivement d'une autre époque. Le roman se lit sans déplaisir, comme une suite d'aventures dans un cadre aujourd'hui dépassé avec une problématique qui ne nous concerne plus guère .

Le récit de Rydberg a servi de trame au film éponyme de Christian-Jaque dont il existe trois versions : française, anglaise et suédoise (dans laquelle Ingmar Bergman a été stagiaire et Hugo Alfvén a signé la musique !). Je n'ai vu aucune des trois.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article