Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

De Helsingør à Helsinborg

30 Mai 2016 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Danemark, #Transports

De Helsingør à Helsinborg

Pour me rendre en Suède en 1980 afin de faire le tour du lac Vänern (sujet de mes prochains articles), j'ai pris le train jusqu'à Copenhague puis me suis rendu à Helsingør où j'ai passé une nuit avant de traverser le détroit de l'Öresund qui sépare le Danemark de la Suède. Nulle part ailleurs ces deux pays ne sont si proches, et de nombreux ferries font la traversée chaque jour. Ce n'est cependant pas là que l'on a construit le pont qui relie Danemark et suède, mais plus au sud, entre Copenhague et Malmö.

De Helsingør à Helsinborg

Helsingør porte en français le nom d'Elseneur et évoque tout de suite à nos oreilles occidentales le personnage de Hamlet que Shakespeare a rendu célèbre. La forteresse de Kronborg, la plus grande de toute la Scandinavie, fait face à la Suède et nous rappelle que ces deux pays furent longtemps rivaux et ennemis.

De Helsingør à Helsinborg
De Helsingør à Helsinborg

J'ai passé une après-midi et une matinée sur ce rivage et j'ai donc eu tout le loisir de m'y promener, d'observer les mouvements sur le détroit ainsi que les nombreux pécheurs à pied qui jettent leurs lignes face à la Suède. On pourrait presque aller là bas à la nage, tellement la côte parait proche. Nous sommes fin mai et le vent est encore un peu frisquet.

De Helsingør à Helsinborg
De Helsingør à Helsinborg
La prise de vue au téléobjectif (acheté la veille à Cologne) fait paraître les deux pays encore plus proches.

La prise de vue au téléobjectif (acheté la veille à Cologne) fait paraître les deux pays encore plus proches.

Au fond, c'est la Suède, la ville de Helsingborg.

Au fond, c'est la Suède, la ville de Helsingborg.

Après avoir mangé au pied du château la plus fabuleuse Pytt i panna de ma vie de suédophile (même les Suédois présents sur la terrasse ne tarissaient pas d'éloges), j'ai pris le ferry pour me rendre de l'autre côté du détroit et commencer mon périple en Suède. Je n'ai pas de grands souvenirs de Helsingborg sinon qu'il faut gravir des escaliers pour monter dans le centre-ville et que l'on y a une belle vue sur... le Danemark ! Mon auberge était à l'extérieur de la ville, plus à l'ouest. Je ne faisais pas beaucoup de diapos à cette époque car cela coûtait cher. J'en ai fait davantage à Göteborg, ma prochaine étape, et autour du Vänern et je vous les montrerai : à suivre !

Le port de Helsingborg

Le port de Helsingborg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article