Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Au bord de la route...

11 Avril 2016 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Svealand 2014, #Transports, #Paysages

J'ai choisi de vous montrer aujourd'hui quelques photos prises en 2014 lors de mon voyage à travers le Svealand, des photos faites depuis le bus, le train ou l'avion, ce genre de photos que l'on prend "à tout hasard" et que l'on ne montre jamais, souvent imparfaites car réalisées à travers les vitres du véhicule et en mouvement, des photos d'endroits qui sur le moment paraissent intéressants et beaux. Ils le sont en fait et ces visions rendent précisément le voyage dans les transports en commun un peu frustrant, car on souhaiterait s'attarder sur ces lieux pour en savoir davantage et les apprécier, mais bien-sûr cela n'est pas possible !

Entre Södertälje et Stockholm

Entre Södertälje et Stockholm

Au milieu de nulle part, ce petit village saisi au vol en allant en bus de Nyköping à la capitale et après avoir passé Södertälje. C'est le printemps, presque l'été, le colza est en fleur, les arbres sont verts, on aimerait se poser là quelques instants pour sentir la Suède profonde, comme dans l'image suivante où même une exploitation agricole parait un lieu idyllique.

Le village est en fait une petite ville et s'appelle Salem. On peut l'identifier grâce à la forme caractéristique de son clocher. A côté se trouve le lac Bornsjön qui est une zone protégée, une réserve d'eau pour Stockholm.

De Stockholm à Grisslehamn, où je vais prendre le bateau pour l'archipel d'Åland

De Stockholm à Grisslehamn, où je vais prendre le bateau pour l'archipel d'Åland

Karolinska, le plus grand centre hospitalier de Suède

Karolinska, le plus grand centre hospitalier de Suède

Lorsque l'on sort de Stockholm pour aller à Uppsala par la route, on passe devant Karolinska Universtetssjukhuset, le grand centre hospitalier de la capitale dont on entend souvent parler aux informations. Ce n'est certes pas un lieu idyllique, ni touristique, et l'on y va que si l'on y est obligé ! Ou que l'on passe devant lors d'un voyage en autobus. Pas vraiment envie de m'y arrêter...

Au bord de la route...

L'autocar arrive à Örebro et passe devant un lieu connu de tous les habitants : le château d'eau appelé Svampen, inauguré en 1958 et qui recevait récemment encore jusqu'à 100 000 visiteurs par an, lesquels venaient parfois avec des intentions suicidaires, ce pourquoi fut construite en 2012 la cage-filet qui entoure son sommet. La tête du champignon (3200 tonnes) a été construite d'abord puis graduellement soulevée par des vérins hydrauliques pour permettre la construction du fût par en dessous. Une copie en fut réalisée en 1973... en Arabie Saoudite.

Au bord de la route...

Lorsque l'on rentre à pied de la visite du parc aquatique de Örebro (voir mon article), on passe immanquablement devant une tour aussi belle qu'étrange. Et là, on peut s'approcher et lire sur une grande plaque que cette tour est, ou a été, la propriété des chemins de fer suédois qui s'en servent (ou s'en servaient) pour entreposer des huiles minérales toxiques. On est prévenu !

Au bord de la route...

Depuis le train, entre Eskilstuna et Södertälje, on voit cette agglomération pourvue d'une belle église. Il s'agit de Strängnäs et l'église est en fait une cathédrale, reconnaissable elle aussi grâce à son clocher. 13ème siècle, un roi de Suède y est enterré.

Les villes suédoises étant plutôt étendues, peu densément peuplées et souvent intimement mêlées à l'environnement et la végétation, on peut facilement prendre leur centre pour un petit bourg. Ce qui n'est pas le cas en France, où même une toute petite ville comme Digoin, par exemple, plus petite que Strängnäs, se distingue d'un seul coup d’œil d'un village de par son architecture et la concentration de son habitat.

Au bord de la route...

Peu avant l'arrivée à Södertälje, on est obligé de changer (att byta tåg), la ligne principale n'allant pas jusqu'en ville. Dans ce lieu perdu et finalement assez peu fréquenté, ultramoderne, on descend par les escaliers ou un escalator et l'on attend la navette pour se rendre en ville. J'ai été un peu intimidé par cette installation et me demandais dans quel super-cité industrielle j'allais mettre les pieds... En fait, mon inquiétude était infondée, cette ville est tout à fait à taille humaine et l'ambiance y est plutôt conviviale.

Au bord de la route...

Je prends le car pour me rendre à Skavsta (à côté de Nyköping), au sortir de Södertälje la route passe devant deux des fleurons de la ville, et de la Suède. Scandic au premier plan, la chaîne d'hôtels, et tout au loin Scania. Ce dernier est universellement connu comme fabricant de poids lourds et d'autocars, son capital est entièrement possédé par Volkswagen. Un slogan qui fait mouche : Le Roi de la route. Pas tellement plus modeste que la devise de l'Autriche, mais mérité grâce à son utilisation des turbos. Il y a un concessionnaire Scania dans ma ville, Dijon.

Au bord de la route...

Peu après le décollage de Skavsta, on survole une campagne verdoyante et lacustre. C'est à ce jour ma dernière image de la Suède, mais je compte bien qu'il y en ait d'autres dans les prochaines années. N'hésitez pas à donner les informations que vous possédez sur les lieux précis que je viens de montrer, car Internet et Google ne savent pas tout faire...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kewendi 07/07/2016 16:15

Merci pour ce blog fort utile. Je pars en suède dans quelques semaines, c'est toujours bien d 'avoir de nouveaux repères (j'ai vécu à Sthlm il y a quelques années)

JacquesG 07/07/2016 18:41

Merci pour votre commentaire, et bon voyage en Suède !