Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Un livre de Jón Kalman Stefánsson

3 Mars 2016 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Littérature, #Islande, #Web-Tech

Lors de mes études de scandinave, j'avais lu plusieurs sagas dans leur traduction française et même travaillé sur l'une d'elle en islandais, par la suite j'ai lu des œuvres de Halldór Laxness, puis plus récemment Arnaldur Indriðason, dont j'ai une réserve dans ma bibliothèque, mais je n'avais pas encore lu Jón Kalman Stefánsson ! C'est chose faite maintenant grâce à l'emprunt à la BM de Dijon d'une liseuse qui, parmi plus d'une trentaine d'ouvrages récents, comportait le roman de cet auteur "D'ailleurs, les poissons n'ont pas de pieds". Vous pouvez en trouver ici une belle critique.

La liseuse prêtée par la BM est d'un format poche, elle est d'un usage très agréable.

La liseuse prêtée par la BM est d'un format poche, elle est d'un usage très agréable.

Jón Kalman Stefánsson puise dans son expérience personnelle pour nous parler, à travers trois générations, de cette Islande de ses ancêtres colonisée par divers peuples, en marge du monde moderne mais dépendant de lui, parfois pour sa perte, de cette terre de contraste battue par les vents où le quotidien et le trivial côtoient le grandiose (les paysages) comme la poésie (les Islandais sont le peuple le plus lettré au monde) et fait vivre une nation qui se trouve être souvent au bord de la rupture mais qui, par la grâce de l'écriture, parvient à accéder au sublime.

Ce livre parle aussi de nous, isolés sur notre petite planète et ne sachant pas toujours prendre les bonnes décisions, saccageant un patrimoine pour le profit de quelques uns, ne voyant pas toujours qui nous aime et ce que nous lui devons, n'ayant pour racheter nos bassesses que le secours de l'écriture, de l'art, de la pensée. De tout cela, Stefánsson parle avec simplicité, poésie, humour, tendresse, sans méchanceté ni sarcasme, avec souvent des formules qui font mouche et qui vont droit au cœur.

De cette "terre de glace et de feu", je n'ai jamais rien lu d'aussi beau !

Ajout 31 mars 2016

Ajout 31 mars 2016

Je viens de terminer la lecture de Entre ciel et terre, du même auteur.

Ce roman est un vrai bonheur. Il nous plonge dans le quotidien d'hommes qui sont éloignés de nous par le temps et par la distance et l'auteur nous les rend sympathiques à un tel point que nous nous identifions immédiatement à eux. Pour réussir ce tour de force, je suppose que lui-même éprouve de l’empathie non seulement pour ses compatriotes, mais pour les hommes de cette planète en général. Dites-moi si je me trompe !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article