Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Langue suédoise : prononciation de rs

9 Décembre 2015 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Langue suédoise

La prononciation du groupe de consonnes rs en rikssvenska est un peu particulière, sans offrir de difficultés. Ce que je vais en dire s'adresse à un public francophone désireux de connaitre les particularités de la langue suédoise, ce n'est en aucune façon une partie d'un cours de suédois !

Remarque préliminaire : d'une part, j'ai parcouru parmi d'autres les documents dont je donne les liens en bas de page avant de rédiger cet article, d'autre part je suis conscient que je simplifie les choses en exposant ce qui suit, mais cela me parait suffisant pour une première approche.

Rikssvenska : il s'agit du suédois standard non emprunt de dialecte tel que l'on peut l'entendre et le lire dans les médias ou sur scène. Il a son origine dans la région du lac Mälaren. Il va de soi que les habitants du sud de la Suède qui parlent soit une langue particulière, soit le suédois standard avec une prononciation différente, comme par exemple les habitants de Scanie, ne sont pas concernés par le phénomène que je décris ici.

Le phénomène :

Lorsque dans un mot se succèdent les lettres r et s, leur prononciation en rikssvenska n'est pas l'addition de r et s (comme on l'aurait en français dans le mot mars, ou bien marsupilami) mais quelque chose comme le son ch, ou sch, plus exactement le son noté [ʂ] en phonétique (un S avec un crochet), qui est aussi par ailleurs la prononciation de sch dans le mot "dusch" (douche). Il s'agit d'une consonne fricative rétrofléchie. Pour faire simple et très grossièrement (mais les Suédois vous comprendront si vous prononcez ainsi) :

rska nyheter : on entend äschk

Larsson : on entend "asche"

rslag : on entend schlag

flyktingars : on entend "gasch"

Et ceci s'applique même entre les deux parties d'un mot composé, lorsque r est le dernier élément du premier, et s le premier du deuxième : förskola par exemple où l'on entend "schk". Même chose lorsqu'il s'agit de deux mots séparés : Var så god ! (S'il vous plait, je vous en prie) se prononce en gros comme "vaschogoude", ou bien dans l'expression var sitt hörn où on entend "vaschitt".

Ceci est un cas unique dans les langues germaniques, et donc scandinaves, ou tout phénomène de liaison est par ailleurs absolument exclu. Je précise que tous les Suédois ne sont pas d'accord pour associer ainsi des mots séparés et que cette prononciation fait débat dans ce cas.

Si vous voulez approfondir le problème, au besoin en ayant recours au traducteur de Google ou autre, voici trois des documents du web qui m'ont été utiles :

https://sv.wikipedia.org/wiki/Rikssvenska

https://sv.wikipedia.org/wiki/Tonl%C3%B6s_retroflex_frikativa

https://www.flashback.org/t1072066

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article