Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Windjammer : une croisière du Christian Radich

16 Septembre 2015 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Norvège, #Cinéma

Windjammer : une croisière du Christian Radich

Windjammer : le mot est anglais et désigne les grands voiliers en fer, le film est américain et le navire quant à lui est norvégien. C'est pour cela que je vous en parle ici, venant de me procurer à bas prix le bluray de ce film, lequel retrace une croisière du Christian Radich et constitue une curiosité cinématographique.

Le Christian Radich est un navire école de la marine marchande norvégienne qui fut lancé en 1937 et navigue toujours à l'heure actuelle. Il est basé à Oslo. On peut actuellement faire des sorties en mer payantes à son bord, exactement comme sur le Belem en France. Si vous voulez savoir plus de choses sur ce navire, voici le lien pour un article de Wikipedia, en français.

Windjammer : une croisière du Christian Radich

Windjammer est un film américain de 1958, il retrace une croisière du Christian Radich qui, partant d'Oslo, a navigué jusqu'à Madère, puis jusqu'aux Caraïbes, à Trinadad et Tobago, puis à New York et d'autres villes du N.E. des Etats Unis. Les personnages sont les marins eux-mêmes (mais ils parlent en anglais !) et d'autres personnes plus ou moins illustres rencontrées lors des escales. Ce fut le seul film jamais tourné et projeté dans le format Cinemiracle, sur un écran incurvé à 146° et avec 7 canaux sonores. Si vous voulez en savoir davantage sur le film, voici le lien pour un article en anglais (Wikipedia. N'hésitez pas à cliquer sur les liens en bas de l'article !).

Le bluray est basé sur une copie restaurée du film, qui est ici présenté dans un format original incurvé, pour reconstituer l'impression du cinérama d'origine. Sur un grand téléviseur et avec la très bonne définition du bluray, cela n'est pas un problème. On perçoit certes les deux lignes de démarcation, le film ayant été tourné avec 3 caméras, mais cela n'est pas gênant étant donné le caractère du film, documentaire et non fiction, et son aspect quasi historique. Pour 5 €, je bénéficie d'un spectacle tout à fait intéressant et j'ai appris beaucoup de choses.

Le Christian Radich toutes voiles dehors.

Le Christian Radich toutes voiles dehors.

25-11-2015

Je viens de visionner ce film. Il vaut la peine d'être vu au moins une fois. Il ne s'agit pas d'un véritable documentaire, car tout est mis en scène et préparé pour être filmé. La vie à bord est montrée comme tout à fait idyllique avec ses nombreuses escales paradisiaques et les sorties à terre où une jeunesse norvégienne lisse et dorée se mêle à la population locale.

Les points fort du film : des découvertes intéressantes au gré des escales, des images agréables, le tour de force que représente le tournage avec trois caméras, parfois au ras de l'eau ou même sous l'eau, ainsi que la bande son impeccable pour l'époque.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article