Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Åland 1 : la traversée

8 Février 2015 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Åland, #Finlande, #Baltique

Arrivé à Stockholm la veille, j'ai consacré la journée du dimanche 1er juin 2014 à une excursion sur l'archipel d'Åland. J'y étais allé en 1977 par un temps pluvieux et cette fois j'ai bénéficié d'un soleil radieux toute la journée.

J'avais tout réservé par Internet depuis Dijon : le transport lui-même ainsi que le brunch pendant la traversée aller, le tout pour la somme modique de 24 €. Eckerölinjen prend les voyageurs à la journée au Cityterminalen, en plein Stockholm, les conduit en autocar jusqu'à Grisslehamn où l'on monte sur le ferry qui conduit à Eckerö, une des îles de cet archipel finlandais. On revient le soir par les mêmes moyens. Åland est ainsi pratiquement une banlieue un peu éloignée de Stockholm.

Il faut se lever tôt et quitter la VH de Skeppsholmen sans prendre de petit déjeuner si l'on veut arriver avant le départ du car.

Il faut se lever tôt et quitter la VH de Skeppsholmen sans prendre de petit déjeuner si l'on veut arriver avant le départ du car.

6 mn après, on est déjà en rase campagne... c'est dimanche !

6 mn après, on est déjà en rase campagne... c'est dimanche !

Au terminal de Grisslehamn, on échange le coupon imprimé en France contre des billets de passage et de repas.

Au terminal de Grisslehamn, on échange le coupon imprimé en France contre des billets de passage et de repas.

Åland 1 : la traversée
Le ferry prend bien-sûr les véhicules, ce qui est rentable et pratique si l'on reste plusieurs jours dans l'archipel.

Le ferry prend bien-sûr les véhicules, ce qui est rentable et pratique si l'on reste plusieurs jours dans l'archipel.

Un petit tour sur le pont supérieur en attendant le départ et l'ouverture...

Un petit tour sur le pont supérieur en attendant le départ et l'ouverture...

... du buffet. Il porte le nom d'une autre île de la Baltique, danoise.

... du buffet. Il porte le nom d'une autre île de la Baltique, danoise.

Je suis l'un des premiers à me présenter à l'accueil.

Je suis l'un des premiers à me présenter à l'accueil.

Je commence par la partie petit déjeuner proprement dite.

Je commence par la partie petit déjeuner proprement dite.

Ensuite on passe aux choses sérieuses.

Ensuite on passe aux choses sérieuses.

Je ne sais si le chef était suédois ou finlandais, mais c'était rudement bon ! Le Bourguignon aime les plats raffinés, surtout en mer...

Je ne sais si le chef était suédois ou finlandais, mais c'était rudement bon ! Le Bourguignon aime les plats raffinés, surtout en mer...

Après le brunch copieux, il reste du temps pour observer la progression du navire et son arrivée en vue des côtes de Åland, un peu avant midi. On peut choisir de rentrer sur Stockholm en début d'après-midi, ou bien de rester jusqu'à 18h sur l'île, le temps que le Eckerö fasse une rotation. C'est ce que j'ai choisi de faire, quitte à arriver très tard dans ma chambre de la VH, où d'ailleurs une charmante surprise m'attendra.

Nous naviguons sur une mer d'huile.

Nous naviguons sur une mer d'huile.

Åland 1 : la traversée
L'atterrissage se fait dans un port spécialement aménagé, loin de tout habitat.

L'atterrissage se fait dans un port spécialement aménagé, loin de tout habitat.

Comme partout dans cette région, les beaux rochers roses que j'affectionne particulièrement.

Comme partout dans cette région, les beaux rochers roses que j'affectionne particulièrement.

Nous sommes attendus !

Nous sommes attendus !

Åland 1 : la traversée

Faute d'avoir suffisamment préparé mon excursion, j'ai hésité à prendre le bus qui attendait les voyageurs pour les conduire à Mariehamn, la capitale de l'archipel. Je suis en fait resté sur place, ce qui m'a permis de me retrouver presque seul en pleine nature : mes marches le long de la côte au nord et au sud du port font l'objet de mon prochain article.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article