Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Langue suédoise : bilan personnel

20 Octobre 2014 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Langue suédoise

Voici ce que j'ai réussi à maîtriser, et ce qui est encore un peu incertain, après des années de pratique du suédois : je regarde tous les jours Rapport (19h30) en replay, j'écoute Godmorgon världen ! de Sveriges Radio, je lis les journaux sur le net (en particulier Svenska Dagbladet), et les romans ou autres qui me tombent sous la main. Je regarde aussi des films suédois dont j'ai une petite collection en DVD et Blu-ray, et je regarde ou écoute occasionnellement des émissions radio ou télé en streaming.

Ce que je maîtrise en gros :

-- le genre des substantifs : à force de lire et d'écouter, je n'hésite plus beaucoup sur le genre des mots quand je veux les employer

-- la conjugaison : je sais d'instinct quand un verbe se conjugue au présent en -ar ou en -er (jag väntar, jag sjunger)

-- l'orthographe s'est fixée dans la majorité des cas, ce qui est important lorsque j'écris en suédois sur Facebook ou autre (mais parfois le "u" et le "y" me font hésiter...)

-- ma compréhension de la langue orale académique est bonne : je pourrais suivre un cours de fac ou une conférence sans problème majeur

-- ma prononciation du suédois (brytning) doit être correcte, puisque l'on me demande régulièrement où j'ai habité en Suède... Jag har aldrig bott i Sverige, kära du !

Ce qui me pose encore certains problèmes :

-- chaque langue ayant son système de prépositions, non transposable, j'hésite encore en ce qui concerne ce que l'on appelle le régime des verbes ou des adjectifs, pas les plus courants bien-sûr, mais les autres

-- le "g" se prononce dur ou mou selon les mots : le "g" de regering ne se prononce pas comme celui de egen (på egen hand, par exemple) et cela demeure pour moi un mystère

-- dans un film, les conversations à voix basse ou en aparté me sont peu compréhensibles, surtout si ce sont des jeunes qui parlent !

-- mon débit et ma fluidité à l'oral laissent encore bien à désirer, faute de pratique

-- mon vocabulaire (passif) est ce qu'il est : il est bon dans le domaine abstrait, faible dans le domaine de la nature, entre autre. A ma décharge : vous savez identifier plus de 100 oiseaux ou plus de 100 mammifères dans votre langue maternelle ?

Si vous passez par là et pratiquez le suédois en tant que non native speaker, vous pouvez me dire quel est votre bilan personnel, cela pourrait être intéressant à comparer. Bien-sûr, si vous vivez en Suède depuis de nombreuses années, vous n'aurez pas du tout la même approche, vous ne jouez pas dans la même cour !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Coeur-en-porcelaine 26/10/2014 20:37

Hej hej, pour moi c'est pas vraiment un retour parce que je suis débutante et que pour l'instant mon suédois est plutôt pauvre. J'ai d'abord essayé d'apprendre une base de suédois via le net, je parle de la théorie, quand je suis chez moi le week-end j'aime bien recherché des émissions sur Youtube parce que j'ai essayé les replays sur plusieurs chaînes suédoises mais elles ne passe pas en France. Parfois j'écoute la radio. Et récemment j'ai décidé d'acheter des livres en suédois. J'en ai déjà acquis un et en le feuilletant ça ma fait plaisir de découvrir que je comprenais certaines choses sans avoir besoin d'un dictionnaire. Et j'ai aussi ouvert un blog en suédois mais les textes sont plutôt court étant donné ma faible maîtrise.

Quels sont tes conseils pour quelqu'un qui souhaiterai apprendre le suédois seul ? (J'ai quand même investi dans une méthode d'apprentissage)