Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

La bataille du Jutland (ou du Skagerrak)

19 Août 2014 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Histoire

On l'appelle de l'un ou l'autre nom, suivant que l'on soit anglais ou allemand.

Cette bataille navale importante qui eut lieu au large des côtes scandinaves en 1916 est racontée (entre autres !) par Edmond Delage dans son livre de 1929, "Le drame du Jutland". Acheté d'occasion pour un prix dérisoire, je viens de le terminer.

La bataille ne fut pas décisive : 10 000 marins tués au total, 2 fois plus chez les Anglais que chez les Allemands, mais les Anglais gardèrent la maîtrise de la mer, les Allemands ayant cependant pu se replier dans leur base en évitant la catastrophe. La recherche de la responsabilité de cette demi-victoire a par la suite fait couler beaucoup d'encre. Churchill a soutenu Jellicoe, mais Beatty a eu aussi ses partisans.

Carte extraite de Wikipedia.

Carte extraite de Wikipedia.

Il est difficile pour un non-spécialiste des batailles navales de se représenter le déroulement précis des opérations, bien que le livre contiennent des cartes, d'ailleurs succinctes, et également de se repérer dans le nom et le rôle des différents vaisseaux impliqués dans le conflit.

Il était encore plus difficile pour les officiers sur place d'élaborer une stratégie : les moyens de communications étaient rudimentaires et, souvent, pendant la petite journée qu'a duré la bataille, les commandants des navires n'eurent qu'une idée très approximative du lieu où se trouvait l'ennemi et, parfois même, où se trouvait tel détachement de leur propre flotte.

Un détail me touche particulièrement dans cette affaire : tout commence et tout finit à Scapa Flow, baie des Orcades que j'ai visitée en 1998. En effet, la Grande Flotte de Jellicoe avait été basée à cet endroit, dans le plus grand secret, et c'est de là qu'elle partit pour aller à la rencontre de la flotte allemande en 1916. Après la guerre, en 1919, donc après l'Armistice mais avant le traité de Versailles, la Hochseeflotte y fut emmenée en "internement", et c'est là que le vice-amiral Ludwig von Reuter, officier en commande de la flotte présente à Scapa Flow , craignant de la voir partagée entre les vainqueurs, donna l'ordre de la saborder, ce qui fut fait le 21 juin 1919. 52 des 74 navires coulèrent. J'ai donc eu sous mes yeux, mais sans la voir, une petite partie de la flotte de Hipper et de Scheer... Je suis même passé dessus en allant de Mainland à Hoy.

Je parlerai un jour de ces îles fabuleuses liées par bien des aspects à la Scandinavie et aux Vikings.

Carte extraite de Wikipedia.

Carte extraite de Wikipedia.

J'ai photographié cette épave en passant sur les lieux, mais pour être franc, je ne sais pas du tout à quand elle remonte... Je doute qu'il s'agisse d'un navire de guerre !

J'ai photographié cette épave en passant sur les lieux, mais pour être franc, je ne sais pas du tout à quand elle remonte... Je doute qu'il s'agisse d'un navire de guerre !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article