Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Vandrarhem de Uppsala

5 Juillet 2014 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Voyages, #Logement

Je loge toujours dans ce type d'établissement quand je suis en Suède, en particulier dans celles du STF (Association du tourisme suédois), dont je suis membre. J'ai eu de bonnes expériences dans le passé, et je persévère. Mais, comme je vais le montrer, certaines ont perdu un peu de leur charme.

Elle ne ressemble pas à grand chose de l'extérieur, mais à l'intérieur c'est nickel.

Elle ne ressemble pas à grand chose de l'extérieur, mais à l'intérieur c'est nickel.

Elles sont toujours très confortables, pour un prix très accessible. Les draps sont maintenant fournis, parfois avec un supplément mais pas toujours, ont peut y prendre un petit-déjeuner copieux pour 10 € environ, et une cuisine bien équipée permet de se faire à manger à moindre frais.

La réception, presque digne d'un hôtel de bonne catégorie.

La réception, presque digne d'un hôtel de bonne catégorie.

Grand espace partagé en deux par une cloison.

Grand espace partagé en deux par une cloison.

Le coin détente, où je lisais ou travaillais sur mon pc.

Le coin détente, où je lisais ou travaillais sur mon pc.

La grande salle du petit-déjeuner.

La grande salle du petit-déjeuner.

Le côté très clean a cependant un revers. Difficile d'entrer en contact avec d'autres occupants et la convivialité n'est pas toujours au rendez-vous. Il est vrai que j'ai fréquenté des auberges urbaines, l'ambiance est sans doute restée plus agréable dans les auberges des petites villes. Dans plusieurs villes importantes où j'ai séjourné (j'en parlerai plus tard), des entreprises réservent des lits pour leurs ouvriers en déplacement : à Södertälje par exemple, il n'y avait à part moi que des travailleurs immigrés dans la chambre, fatigués le soir comme il se doit et peu enclins à discuter, et d'ailleurs peu parlaient le suédois...

A Uppsala le premier soir, j'ai quand même pu lier conversation avec un Suédois venu voir son frère à l'hôpital. Un ancien enseignant passionné d'histoire, organiste de surcroît, avec lequel nous avons abordé des sujets assez techniques. Et à Stockholm, les dortoirs étant mixtes, j'ai eu dans mon compartiment la compagnie d'une ravissante jeune Suédoise venue faire 8 jours de recyclage dans son domaine et ravie apparemment de parler sa langue avec un Français. A Örebro, j'étais à côté d'une Canadienne de Calgary qui m'a expliqué la perte de son sac contenant tous ses papiers, la pauvre ! et toutes les démarches qu'elle avait commencé d'accomplir pour se sortir de cette situation. Là, c'était en anglais !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article