Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Suède et moi

Stéatite du Groenland

5 Décembre 2013 , Rédigé par JacquesG Publié dans #Danemark, #Objets

Nordensiöld, dans le récit d'expédition que je suis en train de lire, parle longuement des mœurs des eskimos du Groenland. Il dit qu'ils font usage de pots en steatite : le traducteur de ce texte, Charles Rabot, parle en fait de pierre ollaire. D'après sa description, il ne peut s'agir que de stéatite. J'ai su le mot danois "fedtsten" avant le mot français, et je vais vous expliquer pourquoi.

En 1975, lors de mon séjour au Groenland, à Egedesminde (aujourd'hui : Aasiat), j'étais logé chez un couple de jeunes Groenlandais un peu "bohème" : elle travaillait dans l'usine de crevettes au milieu de la baie et chapardait à l'occasion, lui étudiait la sculpture à Copenhague. C'est ce futur artiste qui m'a donné un jour un petit bloc de stéatite.

Stéatite du Groenland

J'ai oublié de lui demander d'où il venait... mais selon toute vraisemblance de l'île de Disko, qui en possède un gisement. Il s'agissait d'une chute que j'ai pu, de retour en France, rectifier et tailler facilement à la scie et à la lime. Une des faces était déjà toute plate et polie. Je l'ai ornée, à l'aide d'une aiguille, d'un dessin repris d'un croquis de Paul-Emile Victor, exécuté lors de son séjour à Ammassalik en 1936. On comprend que les Eskimos en faisaient des pots, vue la facilité avec laquelle cette matière se travaille.

Le même objet, sous un autre éclairage

Le même objet, sous un autre éclairage

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article